De quoi parle t-on?

La Sophrologie est une méthode basée sur des techniques de respiration, de mouvement, de visualisation, de méditation avec une intention de:

  • renforcer le positif,
  • apporter un mieux être,
  • développer ses propres potentiels.

Ces techniques simples et puissantes visent à réconcilier le corps et l’esprit par l’observation, l’écoute des sensations corporelles, sans jugement.

La sophrologue, par sa voix, guide la séance pour vous apporter un relâchement du corps qui au fur et à mesure entraînera une détente mentale. Vous serez dans un niveau de conscience entre la veille et le sommeil qui permet d’intégrer plus efficacement et d’être plus réceptif durant la séance.

Cette prise de conscience de son corps et de son esprit amène à:

  • une meilleure connaissance de soi,
  • une gestion plus facile du stress, de ses émotions
  •  rester dans le présent quand une pensée, une parole nous rattrape, le mental vous entraine souvent dans la rumination d’un passé douloureux ou l’anticipation négative de l’avenir.

Apaiser le mental, calmer « la petite voix dans sa tête » omniprésente pour se concentrer sur le positif du présent, telles sont les aspirations de la sophrologie. L’entrainement à se centrer sur le corps, la respiration, rester concentré et présent à soi-même, mène peu à peu les dispersions au profit de l’attention pure, l’écoute profonde de soi et vous pourrez apprécier ces instants de silence intérieur.

Accessible à tous, la sophrologie s’adapte également aux enfants sous une forme plus imagée et ludique.

Les séances s’adaptent en fonction d’un objectif défini, de la personne ou d’un groupe, principalement debout et assis, parfois allongé, les yeux fermés (si possible), afin de permettre l’intégration des techniques dans  la vie quotidienne.

Historique

Fondée par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo dans les années 60, le mot Sophrologie, provient du grec, « sôs » comme harmonie/équilibre, « phrên » comme esprit/conscience et « logos » comme étude: étude de la conscience en harmonie.

Ce terme de « conscience » est important. Tout au long des séances vous prendrez conscience de votre corps, de vos sensations, de vos émotions. Ainsi l’entraînement favorisera une meilleure connaissance de vous-même et de votre environnement.

La sophrologie s’inspire du yoga, du bouddhisme, du zen japonais, de la neuropsychiatrie, où ses effets bénéfiques se portent à la fois sur le plan physique, mental et neurologique. Une véritable croisée entre l’orient et l’occident, riche de ses origines.